lundi 2 avril 2012

Californication

Saisons 2 et 3


Alors que Californication peine à trouver son public sur M6, les fans que nous sommes peuvent se réjouir de la venue prochaine d’une cinquième saison.

Fan, je peux m’y inclure puisque, quelques années plus tard, je me suis revisionné la saison 2 entièrement et découvert avec passion la numéro 3. L’ambiance « roots » est toujours aussi agréable et Duchovny continue d’imposer ce personnage délicieusement nonchalant, souvent irrévérencieux mais clairement profond.

La saison deux, après des débuts inégaux, trouve son rythme et Moody au contact du rocker pour qui il écrit une biographie nous donnent deux adultes un peu ado et nous éclatent jusqu’à ce que les conquêtes et la jalousie s’en mêlent. Charlie, de son côté, met un pied (et le reste) dans le monde du porno et se rapproche de l’hardeuse paumé, Daisy. En découlera sa rupture avec Marcy.

Evénement pour le season final : Lew Ashby meurt d’une overdose. Secoué (mais pas assez à mon goût), Hank qui ne parvient pas à se canaliser et à se poser avec sa moitié doit subir une épreuve de taille : Karen s’en va à New York. C’est avec sa fille qu’il vivra…

Débute la saison 3, inédite pour moi qui, malgré Becca, pour la première fois insupportable et en pleine crise d’adolescence, devient encore de meilleure facture que les histoires précédentes.

Charlie, en instance de divorce avec Marcy, travaille désormais comme agent auprès de l’improbable Sue Collini. Aussi dégueulasse que géniale, cette femme vulgaire et avide de sexe nous vaudra des fous rires réguliers. Quand elle devient la maîtresse de Runkle, elle est capable de déclarer tout de go « Runkle, vous êtes libre pour un steak et une pipe ce soir ? » ou exprimant sa joie soudaine de la manière suivante : « Collini mouille ». Ce clitoris de Collini si souvent évoqué par elle-même m’a éclaté. En fin de saison, le meilleur ami de Moody croit récupérer l’amour de sa vie, mais Marcy semble avoir pris leur dernière partie de jambes en l’air pour un adieu et signe les papiers du divorce…

N’ayant pas repris le chemin de l’écriture, Hank décroche un poste d’enseignant dans une université de renom, à l’opposé des libertés que s’octroie notre héros. La liberté est un euphémisme le concernant puisqu’en quelques épisodes, il se retrouve amant régulier à la fois de Felicia (femme du doyen), Jill (assistante de son cours) et enfin Jackie (jeune étudiante et stripteaseuse à ses heures). Jusqu’à la mi-saison, il parvient plutôt à jongler avec ses trois conquêtes, mais lors d’un épisode assez génial (3X8), tout s’entrechoque, tout est découvert, tout explose. Comme si cela ne suffisait pas, Karen est de retour et malgré ces révélations, le moment d’envisager l’avenir ensemble, en famille, est sur la table. Un nouveau départ est prévu. Le déménagement se prépare, mais un grain de sable vient enrayer la machine dans une scène mémorable sur fond de « Rocket Man », le couple se déchire dans les larmes. En effet, Karen apprend que Hank a couché avec Mia, la fille de Bill (son ex-mari). Cette affaire étant sur le point de faire les gros titres car la jeune fille en pleine promotion pour son faux livre est contrainte par un nouvel agent d’étaler cette liaison. Malheureux et largué, la justice va s’en mêler et Hank se fait arrêter car au moment de la coucherie celle-ci était mineure. L’émotion passée, le cliffhanger de cette dernière scène prend le dessus et nous donne forcément envie de connaître la suite d’un Moody très certainement encore plus torturé.


En conclusion, quand Californication ne reste pas au niveau, elle s’élève. La série nous dépeint si bien l’attachement, l’osmose et la souffrance de deux personnages évoluant à la fois ensemble et si éloignés, mais incapables de s’ignorer. Et si cette saison 3 venait de conclure cette histoire ?

Saison 2 : 15/20
Saison 3 : 16/20

5 commentaires:

Mulder_Foxtown a dit…

J'adhère 100% à David et même si sur son forum, nous sommes beaucoup à être déçu des saisons suivantes, tu as parfaitement résumé ce qu'est Californication sur ces trois premières années. Merci

Sniv a dit…

Je te dirai ça, Mulder ! ^^
Pour l'instant, pas de prob pour moi ! :)

popa a dit…

La saison 3 ne conclue rien !
Je n'avais pas de grand souvenirs, ça m'est revenu à la lecture de ton article. J'aime bien Mia, dommage car où j'en suis on ne la voit plus...
Pour moi, la série a vraiment pris un virage à la saison 5, je pense que c'est dû au fait que je l'ai vue en VO, ça a plus de gueule avec les vraies voix.
Hâte que tu commentes la suite.

popa a dit…

La saison 3 ne conclue rien !
Je n'avais pas de grand souvenirs, ça m'est revenu à la lecture de ton article. J'aime bien Mia, dommage car où j'en suis on ne la voit plus...
Pour moi, la série a vraiment pris un virage à la saison 5, je pense que c'est dû au fait que je l'ai vue en VO, ça a plus de gueule avec les vraies voix.
Hâte que tu commentes la suite.

Anonyme a dit…

buy xanax xanax pills wikipedia - where to buy xanax in australia