samedi 24 septembre 2011

Weeds

Saison 7 – Episodes 9 et 10.


Dans les épisodes 7X8 et 7X9, Weeds nous fait flirter avec l'ennui et parfois même avec l'agacement.

Zoya tout d'abord, qui n'est ni drôle ni intéressante, tape ses crises de nerfs et réclame son dû. Dans une scène pathétique de dispute entre l'ex-détenue et Andy, on nous fait comprendre que pour la Russe, la coupe est pleine. Heureusement, Nancy parvient, grâce à ses mensonges, à se débarrasser et à nous débarrasser de la lesbienne. C'est facile et je suis satisfait qu'elle soit éclipsée.

Dans le même package, est éclipsé le patron, Klein, qui met les voiles avec un paquet d'argent. Cet argent est désormais recherché dans des scènes assommantes où Doug et sa fine équipe développent cette situation merdique.

Dans le genre "mettons un coup de pied au cul aux intrigues qui nous font chier", il y a aussi Nancy libérée de tout rattachement avec les autorités et autres centres de réhabilitation. Avec un obscur et plutôt incompréhensible monologue, Doug fait en effet chanter le flic qui était sur le point de remettre Nancy à l'ombre.

A la fin de l'épisode 9, arrive enfin une bonne surprise, un peu de nouveauté et un vrai retournement de situation. Silas a couché avec Emma, interprétée par la clé Michelle Trachtenberg, mais celle-ci s'avère être une traître, démantelant entièrement la toute nouvelle entreprise de la famille Botwin.

Malheureusement, dans l'épisode 10, Andy pète un plomb parce qu'Emma a retourné (au sens propre) sa boutique et volé ses roues de Copenhague. De ce fait, les scènes qui, je suppose, se voulaient délirantes sur le papier, deviennent insupportables de longueur et de lourdeur.

Petit rebond dans la dernière partie, grâce au manque de communication entre Nancy et son fils aîné. Si la mère, à la fois pour régler la situation du 'problème Emma' et pour libérer Shane - enfermé par son inspecteur Ouellette après s'être fait prendre à fouiner - décide de balancer la dealeuse, Silas de son côté trouve un terrain d'entente avec sa maitresse, et tous deux se mettent à organiser la riposte. Une méthode différente qui va forcément s'entrechoquer très prochainement. Peut-être la saison repartira-t-elle de plus belle ? Il serait temps !

En conclusion, si j'avais déjà remarqué que les deuxièmes moitiés d'épisodes dans Weeds étaient toujours plus réussies que les premières, ici, elles sont carrément insuffisantes pour nous faire passer autre chose qu'un moment bien fadasse.

Note de l'épisode 9 : 12/20
Note de l'épisode 10 : 11/20

3 commentaires:

popa a dit…

J'avais bien aimé l'épisode 9, du moins il vaut plus que 12 pour moi, car la fin m'a beaucoup surpris et plu...
J'ai vu le 10 hier soir et là, par contre, mortel ennui, je ne suis pas rentré dedans... Plus que 3 épisodes, c'est quitte ou double désormais, mais j'ai un peu peur qu'on se fasse chier avec une linéarité similaire à celle de la saison 6 (bon début, fin molle, cliffhanger).

Sniv a dit…

Je me traîne pour regarder la série, c'est mauvais signe.

Cindy a dit…

Pareil pour moi... J'ai vraiment du mal. Pas très intéressant tout ça.